share on:

1- Échangeur Turcot

Début des travaux : 2015      Fin prévue des travaux : 2020

Coût du projet : 3,7 G$ (estimé)

Tous les jours, 300 000 véhicules, dont plus de 30 000 camions, circulent sur l’échangeur Turcot, véritable plaque tournante du réseau routier à Montréal. En plus de relier les autoroutes 15, 20 et 720 et de faciliter l’accès au pont Champlain, il constitue un lien essentiel entre l’aéroport et le centre-ville de Montréal.

Le projet prévoit la reconstruction des échangeurs Turcot, De La Vérendrye, Angrignon et Montréal-Ouest, qui se fera sous les structures actuelles ou le long de ces dernières. L’autoroute 20 et les voies ferrées seront quant à elles déplacées au nord, dans la portion comprise entre les échangeurs Turcot et Montréal-Ouest.

La complexité du chantier réside dans le maintien de la circulation durant les travaux. Par exemple, en prévision du démantèlement de l’autoroute 720 qui s’amorcera plus tard cette année, des chemins de déviation seront construits, comme celui entre l’échangeur Turcot et l’avenue Atwater. Cette dernière sera convertie en route nationale, soit la 136.

Capture d’écran 2016-04-15 à 09.42.15  Le point sur cinq chantiers au Québec Capture d   e  cran 2016 04 15 a   09

Voyez la carte du projet, plus détaillée.

2- Pont Champlain

Début des travaux : juin 2015      Fin prévue des travaux : décembre 2018

*Derniers raccordements entre les autoroutes et le nouveau pont : automne 2019

Coût du projet en partenariat public-privé : 4,24 G$

Le pont Champlain est le pont le plus achalandé du Canada. Chaque jour, c’est plus de 150 000 véhicules qui l’empruntent entre Montréal et la Rive-Sud, dont plus de 12 000 camions. Le projet du nouveau pont Champlain, dont la durée de vie utile est estimée à 125 ans, est l’un des plus grands projets d’infrastructures en Amérique du Nord.

Le nouveau pont comportera trois corridors, dont deux corridors de trois voies pour la circulation automobile et un corridor à deux voies pour le transport en commun (réservé aux autobus ou à un système léger sur rail). La limite de vitesse passera désormais à 90 km/h. Le nouveau pont comprendra également une piste multifonctionnelle destinée aux piétons et aux cyclistes.

En détail, le projet comprend :

  • La construction du nouveau pont Champlain de 3,4 km;
  • Un nouveau pont pour L’Île-des-Sœurs de 470 m;
  • L’élargissement de l’autoroute 15 entre l’échangeur Atwater et le nouveau pont;
  • L’amélioration des bretelles de la route 132 et de l’autoroute 10 menant au pont à partir de la Rive-Sud.

3- Autoroute 85 – Claude-Béchard (dernière phase)

Début des travaux : 2017      Fin prévue des travaux : 2018

Coût du projet phase 3 : 947 M$

L’autoroute 85 remplace la route 185, entre la frontière néo-brunswickoise et Notre-Dame-du-Portage, qui avait la réputation d’être l’une des routes les plus dangereuses de la province. Cette route est vitale pour le transport de marchandises entre le Québec et les provinces maritimes.

Les deux premières phases comprenaient le réaménagement d’une route à deux voies en autoroute à quatre voies. La troisième et dernière phase du projet consiste à réaménager  le tronçon de 40 km entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha!

À terme, l’autoroute 85 aura une longueur d’environ 100 km et reliera la route 2 du Nouveau-Brunswick à l’autoroute 20, à la hauteur de Rivière-du-Loup. Du coup, la Transcanadienne deviendra une autoroute continue entre Arnprior (autoroute 417 en Ontario) et New Glasgow (route 104 en Nouvelle-Écosse).

4- Autoroute 73

Début des travaux : 2015      Fin prévue des travaux : 2016

Coût du projet  : 410,5 M$

Le prolongement de l’autoroute Robert-Cliche permettant de relier Saint-Joseph-de-Beauce à Saint-Georges est devenu une nécessité pour la région, autant sur le plan de la sécurité que sur celui du transport des marchandises et des personnes.

Une nouvelle étape du projet de prolongement de l’autoroute 73 est franchie avec l’ouverture d’un nouveau tronçon de la route. D’une longueur de 4,9 km, il relie la 74e Rue, à Saint-Georges, à la route des Pins, à Notre-Dame-des-Pins. Le projet de prolongement de l’autoroute 73 comprend trois phases, totalisant 17,7 km, entre Beauceville et Saint-Georges. L’ouverture du dernier tronçon est prévue au cours de 2016.

5- Route 117 – Rouyn-Noranda

Début des travaux : été 2015      Fin des travaux : automne 2018

Coût du projet  : 85 M$

L’aménagement d’une voie de contournement à Rouyn-Noranda de 7,7 km permettra d’éviter le noyau de la ville par le nord et reliera l’actuelle route 117 (avenue Larivière) à la route 101 (rue Saguenay). La nouvelle voie de contournement rendra la route 117 plus fluide et sécuritaire.

Les travaux se dérouleront en trois phases :

  • Construction de la nouvelle route (été 2015 à automne 2017);
  • Aménagement des carrefours giratoires sur les routes 101 et 117 et asphaltage de la nouvelle route (printemps à automne 2018);
  • Aménagement d’une voie cyclable hors route (mise en service à l’automne 2018).

Leave a Response